Faire du podcast quand on a une chaîne YouTube

Le saviez-vous ? Beaucoup de gens admettent écouter plus qu’ils ne regardent les contenus qu’ils consomment.

“Dans les années cinquante, on se réunissait en famille pour regarder la radio. Aujourd’hui, l’image est tellement banalisée qu’on écoute la télé.”

Pierre Bouteiller (Journaliste)

Alors pourquoi ne pas directement leur proposer un format qui leur convient, l’audio ?

Diffuser l’audio de ses vidéos

Tout d’abord, tous les contenus ne s’adaptent pas en audio : si vous présentez des éléments avant tout visuels, cela ne marchera pas.

Faites l’essai d’écouter vos vidéos, ou encore mieux, faites écouter à des personnes n’ayant jamais vu la vidéo avant et demandez-leur si le contenu est compris correctement.

Au besoin, dans les prochaines vidéos, décrivez un peu plus les éléments visuels si besoin, les spectateurs avec une déficience visuelle vous en remercieront quelque soit la plateforme de consommation de votre contenu.

Vous pouvez récupérer directement le mp3 de votre vidéo YouTube grâce à des sites tels que https://ytmp3.cc/ par exemple (attention aux popup et autres faux boutons télécharger)

Sinon vous pouvez convertir votre fichier vidéo local en audio MP3 avec VLC avec cette méthode très simple :

S’affranchir de YouTube

Vous pouvez proposer des épisodes qui vont complémenter vos vidéos notamment sur des sujets qu’il serait difficile de traiter sur YouTube sans que les robots de modération vous empêche de diffuser. Car le podcast c’est aussi ne plus subir les règles de YouTube !

Des contenus différents

Vous souhaitez diffuser l’intégralité d’une interview d’une heure faite en visioconférence ? Ce format aurait très peu de rétention sur YouTube mais diffusé en audio seulement dans votre podcast, il sera très populaire.

Sans compter qu’il requiert bien moins de post-production qu’une vidéo de durée similaire !

Alors n’hésitez pas à faire en podcast ce que vous n’auriez jamais osé faire sur YouTube, par manque de temps en post-production ou car la rétention serait trop faible !

Des formats longs

En parlant de rétention, vos poditeurs feront probablement autre chose durant l’écoute : ils seront au volant, dans les transports, dans le lit ou en train de faire des tâches ménagères.

Ils ont donc plus de temps à vous accorder.

Si les vidéos de moins de 10 minutes sont reines sur YouTube, la durée populaire dans le podcast est de 30 à 45 minutes (voir plus).

Un public plus large

En passant par le podcast, vous pourrez toucher un public plus large et donc négocier avec vos annonceurs pour une diffusion multi-média.

Peut-être gagnerez-vous même des abonnés sur votre chaîne YouTube qui ne vous auraient pas trouvé autrement !

Tenter ne vous coûte rien

Tentez l’expérience gratuitement pendant 30 jours en choisissant l’hébergement podCloud :

https://podcloud.fr/pricing

Post a Comment